Une équipe sportive, phare de notre département de la Drôme

le 22 novembre 2021
Avec le VRDR (Valence-Romans Drôme Rugby)

Les valeurs du sport qui nous animent à l’association du Comité de Jumelage, sont notamment celles de valoriser et de mettre en avant nos sportifs locaux, départementaux et nationaux.
Sans pour autant négliger nos équipes beaumontoises et dans le contexte du bassin valentinois, quoi de plus naturel que de suivre de près, d’encourager et de soutenir l’équipe rugbystique phare du département, le Valence Romans Drôme Rugby « VRDR » qui poursuit sa professi
onnalisation, consolide son équipe, affiche de belles performances avec d’ambitieux défis.
Cette équipe qui évolue désormais en "Nationale" a pour objectif de retrouver dès la saison prochaine le niveau relevé et gratifiant de "Pro D2".
Le VRDR, dénommé sous le pseudonyme « les Damiers » est devenu un atout majeur des départements de la Drôme et de l’Ardèche et bien au-delà de notre région.
Les supporters toujours aussi nombreux, les fans et les fidèles «Ultras Damiers», soutiennent toujours avec ferveur Johann Authier, le staff et tous les bénévoles de l’équipe fanion.
Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, en effet, Valence Romans, a renouvelé quasiment tout son effectif avec une belle équipe de professionnels, ça joue et ça défend bien !...l’ensemble de ce groupe ne lâche rien et affiche une sérieuse cohésion, avec un solide pack souvent dominateur dans les mêlées et les rucks (mêlées spontanées), en s'appuyant sur une bonne conquête et un jeu rapide sur les ailes.
Le style agréable de jeu du VRDR se montre intense et percutant dans les mauls, avec un bon et solide rideau défensif, une notoire charnière centrale, une fougueuse mobilité et des tirs souvent bien ajustés en touc
hes, drops ou entre les perches, cette dernière phase de jeu me semble perfectible !...
L’entraineur Johann Authier a choisi un projet de management, qu'il qualifie "d'ambitieux", il exprime ce challenge en ces termes "avec ce club désormais bien structuré, j'ai le sentiment qu'ici on peut construire" ; le courant est bien passé avec le président du VRDR Laurent Beaugiraud qui avec son staff recherchaient un tel profil de manager.
Le défi essentiel est de recréer dans cette structure une nouvelle culture rugby en visant à très court terme les premières places de cette poule en national afin d’accéder à la division supérieure de Pro D2.

Le club dispose de deux stades pour disputer ses rencontres de championnat : le stade Marcel-Guillermoz de Romans-sur-Isère, d'une capacité de 5 000 places assises, et le stade Georges-Pompidou de Valence, d'une capacité de 15 000 places assises.
Le siège est basé à Romans-sur-Isère, au stade Louis Porchier.
La naissance de l’organisme du VRDR en 2016 est la fusion, le rassemblement de " l'Union Sportive Romanaise et Péageoise avec le ROC La Voulte-Valence " afin de créer le VALENCE ROMANS DROME RUGBY.
Structure d’agglomération. Le VRDR réunit plus de 550 licenciés, 50 éducateurs, 30 bénévoles, 70 salariés, 60 actionnaires et plus de 320 partenaires privés et institutionnels autour d’un projet unique de territoire.
Définitivement tourné vers l'avenir et ancré sur ses terres, le VRDR est le projet sportif de Drôme-Ardèche qui a pour vocation de rassembler et faire rayonner son territoire.
Soutenir le VALENCE ROMANS DROME RUGBY, c'est soutenir un projet local, fédérateur, d'envergure nationale et à destination de tous les publics.
Le jour ou ce texte est rédigé ( le 22 novembre 2021), le VRDR est le 3ème de sa poule avec 33 points, le premier est Massy avec 38 points et le deuxième est Chambéry avec 34 points.

Couleurs et maillots :
Les maillots reprennent l'identité visuelle des deux anciens clubs: le damier noir et blanc de l'US Romans Péage ou les couleurs rouge et blanc de Valence ou encore des maillots aux nuances de gris ou tigré.
L'équipe joue principalement avec des jeux de maillots différents selon le stade où se joue la rencontre : à dominante de damiers noirs et blancs au stade Marcel-Guillermoz de Romans-sur-Isère, à dominante rouge et blanche au stade Georges-Pompidou de Valence ou avec des variantes selon la couleur des maillots de l’équipe adverse.

Le logo:
Le souhait de l'ensemble du club était d'être représenté par un animal totem puissant et paraître plus agressif visuellement que la plupart des logos sportifs français. Ainsi, la mascotte les damiers s’est transformée en une fourrure noire et blanche, jusqu'à devenir un tigre rare, qui représente à la fois les ambitions fortes du club et le nouveau symbole de l'union de ces deux clubs. Il est aussi la première page de l’histoire commune des deux clubs.
                                                                  René Brès

Le calendrier 2021 / 2022: