La vie du jumelage

Le Téléthon c'est aussi la complémentarité et la solidarité...

...avec la commune de Montéléger

Animations, repas galettes et crèpes
Randonnées.
..

Tout un programme pour le 8 décembre 2018

TOP départ du Téléthon à Beaumont-lès-Valence le 23 novembre 2018

Un public séduit par les 2 chorales

Chorale N'Joy Gospel Chorale Mali'Choeur

Organisé par l'association du Comité de Jumelage au profit exclusif de l’AFM  TELETHON, le « concert vocal caritatif » s’est déroulé le vendredi 23 novembre au temple de notre commune de Beaumont-lès-Valence à partir de 19h30.
Cette première animation de l’agenda local au bénéfice de la bonne cause était une soirée très appréciée auprès d’une assistance de connaisseurs tombée sous le charme des deux chorales.
La pluie persistante n'a pas empêché un public courageux de venir apprécier les prestations des choristes qui ont présenté une large palette d’œuvres musicales à la mesure de leur talent et de beaucoup de labeur, tout en s’inscrivant dans des répertoires de complémentarité.
En première partie, c’est sous la direction de la pétulante Chef de chœur Dany Vaugrenard, que l’ensemble vocal N’Joy Gospel doté d’une perfection des voix et d’une énergie fascinante a enflammé l’auditoire avec un programme de rythmes fusionnels avec les spectateurs.
Pour la deuxième partie la chorale Mali’chœur placé sous la conduite tonique et débordante du Chef de cœur Philip Cléophat s’affirmait dans un répertoire musical aux harmonies bien rodées faites de sensibilité, d’émotion et de joie.
Nous saluons et félicitons les deux chorales qui se sont produites gracieusement en offrant un programme inscrit dans la diversité  et la qualité pour le plus grand plaisir des spectateurs ravis et séduits qui ont rendu aux deux formations un hommage chaleureux et nourri d’applaudissements dans une super ambiance participative.
Ce concert s’est déroulé dans le lieu emblématique du bâtiment remarquable qu'est l'église-temple, classé monument historique et dont la séparation par un mur entre les deux communautés a été démoli en 2008, l’inauguration était le 24 avril de la même année, pour être remplacé par une imposante porte monumentale amovible.
Suite à une initiative de dernière minute, ce concert a pris encore plus d’ampleur après l’ouverture entre les deux congrégations, le décor devenait ainsi subliminal et majestueux laissant apparaitre les magnifiques voutes et chapiteaux à feuillage. N’est-ce pas un signe d’espérance de retrouver ce symbole unificateur, pour vivre rassemblés suivant les valeurs fondamentales de respect, de solidarité et de tolérance ?

"La participation du public à cette soirée "'100% Téléthon" est un encouragement important pour les bénévoles de notre association.
Merci à toutes celles et ceux qui se mobilisent pour cette noble et bonne cause »

Bienvenue AXEL

Toutes nos félicitations

Bienvenue à Axel né le 15 novembre 2018, tous nos compliments à Fabienne et  Daniel CHEVROT, les heureux grands-parents et adhérents de notre association, membres actifs et dévoués du bureau exécutif du Comité de Jumelage.
Toutes nos plus si
ncères félicitations aux heureux parents Clovissia et Benjamin SEUX et de Margault (née le 30décembre 2015) qui va fièrement jouer son rôle de grande sœur.
La famille s’agrandit avec une nouvelle source de bonheur et de ravissement.
C'est avec plaisir que l'association du Comité de Jumelage adresse ses vœux de bonheur à toute la famille pou
r cet événement merveilleux tant attendu.

 

Centenaire de l'armistice de la guerre 1914-1918

Hommage, souvenir et espoir...



Le devoir de mémoire : commémorer, comprendre et donner un sens à notre histoire. L’année 2018 marque l’achèvement du cycle mémoriel autour du centenaire de la Première Guerre mondiale.
Il nous incombe à tous de nous rappeler que plus de 10 millions de soldats de la coalition et bien d’autres sont morts sur les champs de bataille et pour ne pas oublier qu’à l’arrière du front, des enfants, des femmes et des personnes âgées ont continué à maintenir la vie de nos villes et village, dans cette société bouleversé.

Le Comité de Jumelage salue l’exposition précieuse et émouvante de Chantal Gensel, dans le hall de la mairie.
Il est essentiel de se rappeler que des enfants de notre commune sont morts à la guerre entre 1914 et 1918. 46 jeunes hommes qui n’ont jamais revu leurs parents, leur femme, leurs enfants, leur village. Les portraits argumentés sont fièrement exposés, nous saluons Chantal pour ce long travail de minutieuse recherche et de son infinie de patience. Voir son article ci-dessous.
Notre jumelage avec Vétroz en Suisse sous la plume de Michel Blanchard nous permet de mettre en évidence la participation des soldats natifs de Suisse qui « sont morts pour la France », de surcroît de 1916 à 1919, la Suisse a accueilli plus de 65 000 prisonniers de guerre. Les soldats français, belges et britanniques furent hébergés en Suisse romande, principalement en Valais alors que les Allemands et les Autrichiens étaient cantonnés dans les Grisons, les rives du lac des Quatre-Cantons et Appenzel. Voir l’article de Michel Blanchard en bas de page.
Les survivants de la « grande guerre » croyaient que l’achèvement de cette guerre resterait la dernière de l’Histoire, ça devait être la «der des der» !...  "La paix, c’est à la fois un but, un rêve, parfois une réalité, toujours un espoir."

René Brès

Centenaire de l’armistice à Beaumont-lès-Valence
par Chantal GENSEL

Depuis 2014, année du centième anniversaire du début de cette guerre que l’on a appelé la grande guerre, nous sommes nombreux à vouloir rendre hommage à ces milliers de jeunes hommes qui ont quitté leurs famille, leurs champs, leurs ateliesr, leurs bureaux pour aller combattre l’ennemi et défendre la Patrie. On sait ce qu’ils ont enduré : une épreuve terrible et un carnage qui a duré 4 ans.
Peu de famille ont été épargnées, certaines ont même perdu plusieurs de leurs enfants comme la famille Margier de Beaumont-lès-Valence avec 3 fils, la famille Fraisse 2 fils. D’autres ont vu revenir des hommes qui ne sont rentrés que pour mourir des suites de leurs blessures ou de maladie contracté en service, tandis que certains, traumatisés pour toujours, ne parleront jamais pas de leur enfer vécu pendant 4 ans
Passionnée de généalogie comme beaucoup le savent, Je voulais à ma manière rendre hommage aux 46 soldats Beaumontois dont les noms sont inscrits sur le monument. Mes recherches sur les poilus ont commencé en 2006 en consultant en tout premier les actes de décès retranscrits dans les registres de l’état civil de Beaumont. N’ayant pas trouvé la totalité des décès à Beaumont, je me suis tourné vers les sites Internet devenu, aujourd’hui, un outil indispensable.

La commémoration de ce centenaire a été l’occasion pour de nombreuses administrations et associations d’entreprendre un gigantesque travail d’informatisation, de publication et de mise en ligne de documents essentiels pour approcher au plus près les faits et gestes des soldats de leur incorporation à leur libération , en passant par les différentes étapes de leur vie sous les drapeaux.
Dans la Drôme 60 000 hommes ont été mobilisés, et plus de 10000 morts pour la France
Pour certains je n’ai pas retrouvé de fiche des Morts pour la France que l’on retrouve sur le site « Mémoires des hommes » site incontournable des recherches sur les différentes guerres.
J‘ai donc recherché les fiches de matricules pour chaque soldat sur le site des archives départementales de la Drôme. Un travail de fourmi car il a fallu consulter de très nombreux registres allant de 1887 à 1918.
Avec ces fiches j’ai pu confirmer les filiations de chaque personnage et avoir leur parcours militaire.
Le plus jeune était seulement âgé de 19 ans, le plus vieux de 44 ans, avec un âge moyen de 29 ans ! 14 d’entre eux étaient mariés et avaient des enfants.
Le premier décès de Beaumontois a lieu le 24 septembre 1914 à Lihons et sera suivi de 4 autres à quelques jours d’écarts- La bataille de Flirey en décembre 1914 fera 3 morts puis encore 3 autres en avril 1915, 7 décéderont dans les différents hôpitaux militaires des suites de leurs blessures…, 4 d’entre eux décéderont à Beaumont des suites de maladie contractée en service…
J’ai encore de nombreuses interrogations auxquelles je dois chercher des réponses. Je souhaite que les prochaines mises en ligne pourront m’aider à compléter ces données, que des archives oubliées au fond des tiroirs soit mises au jour afin de rendre hommage à tous ces hommes ayant vécu l’impensable pour que vive la France.

Le 11 novembre 2018

                Hommage aux volontaires suisses qui ont combattus pour la France
                                                   par Michel BLANCHARD

Le jour du 11 novembre 2018, commémorant l’Armistice mettant fin à la première guerre mondiale, moments tragiques de l’Europe qui ont duré quatre années d’enfer pour les combattants, il convient de rendre hommage aux engagés volontaires suisses dans ce terrible conflit mondial et du rôle d'aide humanitaire fourni par la Suisse, via notamment par l'action de la Croix-Rouge.
La très grande majorité de ces volontaires se sont battus aux côtés des soldats alliés à la France dans la Légion Etrangère. Beaucoup étaient francophones, originaires des régions romandes mais parmi eux, il y avait quelques combattants alémaniques.
D’autres, originaires des régions alémaniques, germanophiles et germanophones, s’engagèrent dans l’Armée Allemande.
Il est difficile de chiffrer le nombre exact de ces combattants volontaires. D’après une étude sérieuse de l’Œuvre en faveurs des volontaires suisses à Paris, il apparait que le nombre des engagés volontaires suisses s’élèverait à 6500 combattants, dont on estime à 1893 morts pour la France nés en Suisse sans pouvoirs distinguer la nationalité exacte de ces défunts.
Le Comité de Jumelage de Beaumont-lès-Valence remercie très chaleureusement tous les combattants volontaires helvétiques qui ont participé à cette terrible guerre et qui ont consacré ces quatre années de leur vie à la défense de la France. Il rend également un vibrant hommage de reconnaissance à tous les morts helvétiques pour la France.
Que nos Amis de Vétroz soient assurés de toute notre sincère Amitié.

Le 11 novembre 2018 

Après le séjour des collégiens italiens invités par le collège Marcelle Rivier

Rétrospective en images.

Ci-après quelques extraits de photos d'une partie des principales activités et découvertes avec les élèves du Collège Marcelle Rivier (FR) et ceux de Costigliole-Saluzzo (IT) invités du 8 au 12 octobre 2018 par le collège Marcelle Rivier en coopération avec le comité de jumelage et la municipalité de Beaumont-lès-Valence.

Crédit photos ©: Photothèque du Comité de Jumelage, Joseph Gonthier, Nicole Damey, Chantal Gensel et René Brès.

Accueil au collège Marcelle Rivier

Visite de la ville de Valence

 

Balade le long du Rhône (côté Ardèche) et retour (Drôme) par le pont des Lônes

Initiation à l'art graphique des fresques murales,sous les voûtes du pont des Lônes (commune de Soyons, sous la responsabilté de Vincent Lansade.

Visite du centre historique de la commune de Beaumont-lès-Valence

   +>
Visite du village perché de Mirmande
Visite de la poterie de Cliousclat

Initiation à l'agriculture biologique à la "Ferme des Volonteux" de Beaumont-lès-Vce

Photo de groupe à Beaumont-lès-Valence, place Notre-Dame

Les collégiens italiens à Beaumont-lès-Valence du 8 au 12 octobre 2018

Un échange fructueux avec le collège Marcelle Rivier…

C’est avec impatience que les collégiens du collège Marcelle Rivier de Beaumont-lès-Valence attendaient la visite de leurs correspondants italiens de Costigliole-Saluzzo pour un séjour du 8 au 12 octobre 2018.
L’encadrement de la délégation des collégiens italiens était représenté par Mlles Elisa Colmo et Elisabeth Frandino (Professeurs), les jeunes français étaient sous la responsabilité de Mme Alessandra Moretti-Testenière (professeur d’italien) qui était accompagnée de M. Vincent Lansade (Professeur d’art graphique) et des bénévoles de l’association du comité de jumelage présidé par M. René Brès.
De ce séjour dans la Drôme, tous les participants se souviendront de cet accueil par le collège Marcelle Rivier sous la direction de Mme Corinne Rochelle, l’organisation était sous la responsabilité de Mme Alessandra Moretti-Testenière (professeur), en relation avec la commission scolaire du comité de jumelage, Mmes Nicole Damey, Marie-Thérèse Gresse, Solange Colin et M.Joseph Gonthier, plus tous les membres du bureau et la municipalité de Beaumont-lès-Valence représentée par Mme Sonia Damey (adjointe aux affaires scolaires) et de Mme Marie-Odile Milhan (adjointe aux affaires sociales), de même qu'une équipe de bénévoles du comité de jumelage et l'accueil des collégiens italiens dans les familles.

Un programme copieux a permis aux élèves de découvrir dans la diversité :
  La visite incontournable du village de Beaumont-lès-Valence guidée et commentée par Mme Chantal Gensel (1),
  Le passage à Valence qui était constitué d’un subtil jeu de piste qui orientait les élèves vers un circuit ludique à la renc
ontre des sites majeurs du cœur de la ville (2).
  Une initiation à « l’art graphique mural » était organisée sous la conduite experte de M.Vincent Lansade (professeur d’art graphique). L’implication des élèves consistait à la mise en pratique d’une partie de fresque sous une voute du pont des Lônes (côté Ardèche), qui traverse le Rhône (3).
  La j
ournée touristique était consacrée à la visite du village perché de Mirmande (4) et la poterie de Cliousclat (5).
  Le programme intégrait naturellement des créneaux pédagogiques : cours, chants et danses, mais aussi des challenges sportifs tels que l’incontournable et traditionnel match de foot organisé au stade Maurice Biscara par l’association USB et son président M.Jacques Ratto. La seule ondée pluvieuse du séjour n’a pas empêché le bon déroulement de ce challenge.
  Le jour du départ une sensibilisation à l’agriculture biologique était prévue à Beaumont-lès-Valence, en relation avec la « ferme des Volonteux » permettant d’intégrer les notions fondamentales des cultures agro écologiques. Cette visite était bien appréciée par les élèves italiens.
  La soirée festive était organisée à la salle polyvalente du collège, en présence de la Principale Mme Corinne Rochelle, de Monsieur le Maire Patrick Prélon, accompagné d’Adjointes et élus, de toute l’équipe organisatrice du collège, du comité de jumelage et des parents d’élèves. Les élèves ont présenté un sympathique spectacle qui était suivi des discours avant une animation musicale avec Antoine Milhan (ancien élève), ce qui a permis aux collégiens de profiter d’un moment de détente et de réjouissance autour d’un copieux et délicieux buffet servi en toute décontraction. La satisfaction de tous les organisateurs, bénévoles, élèves et parents d’élèves était perceptible.

C’est dans un très bon état d’esprit, que ce groupe de collégiens italiens et français ont scellé des liens d’amitié par des attitudes de générosité, de tolérance et de citoyenneté, qui constituent l’objectif essentiel de pérennisation de nos  valeurs.
C'est le cœur serré et les yeux remplis de larmes que les collégiens se sont quittés à la fin d'une belle semaine enrichissante d'échanges, d’animations et d’intenses découvertes.
A l’ex
ception de l’après-midi du mercredi, un beau soleil était de la partie pour faire briller les couleurs des deux pays.
Nota: pour les astérisques de 1 à 5, voir dessous la photo de groupe.

  1. Visite du cœur du village de Beaumont-lès-Valence : le circuit partait du chemin des Ecoliers (qui se trouve sur l’ancien emplacement de la ligne de chemin de fer, passant le long de l’Ecoutay), il rejoignait la place du marché, un passage dans le hall de la mairie permettait d’apprécier l’opportunité d’une exposition originale de sculptures réalisées à l’aide de chaines de vélos, réalisées avec patience, goût et imagination par un artiste local M.Bernard Chabannes.
  2. Découverte du centre historique de Valence : Principalement, la maison des têtes (fleuron de l'architecture du début du XVI? siècle), le pendentif (monument de style Renaissance édifié en 1548), la cathédrale Saint-Apollinaire (le plus ancien monument de la ville) et  le kiosque Peynet (célèbre par ses amoureux en 1942)…La visite se poursuivait jusqu’au parc Jouvet (parc verdoyant de 7 hectares, avec ses arbres aux essences rares, ses bassins et canaux).
  3. Les fresques murales modernes : elles sont un art reconnu qui permet de donner un sens aux espaces, les styles des graffeurs se mêlent et  se différencient, suivant des aspects géométriques ou figuratifs. Les graff' et les tags sont une expression libre et non officielle de l'art urbain (street-art). Le collectif « Sorry Graffiti », représenté par M.Vincent Lansade a pour objectif de mettre en lumière cette forme d’expression artistique par l'organisation et la réalisation de fresques dans des lieux ou des territoires parfois oubliés et de créer des liens entre les différentes formes d'expression, afin d'amener un large public à venir découvrir les œuvres et échanger en direct avec les artistes.
  4. Village perché de Mirmande : Cachées derrière les remparts, entrelacés dans un labyrinthe de ruelles, les maisons ont conservé leurs belles façades de pierres et leurs vieilles portes. Le village est connu par les personnalités qui s’y arrêtèrent : les peintres André Lhote, Marcelle Rivier et le vulcanologue Haroun Tazieff qui en fut maire de 1979 à 1989.
  5. L’Atelier et la  boutique de la poterie sont installés au cœur du beau village de Cliousclat qui a impulsé et mis en œuvre tant d’événements céramiques depuis de nombreuses années.

FEUILLE d'AUTOMNE

L’automne, une saison de réflexion.

Chaque saison nous montre l’œuvre de la nature et l’automne ne fait pas exception à la règle, bien au contraire.
L’automne, ce ne sont pas que les feuilles qui tombent, c’est aussi la vie, c’est la saison du renouveau et de la mutation, ce passage est synonyme de déclin énergétique, la nature et la majorité des espèces des règnes animal et végétal, se préparent lentement, le temps d’une pause ressourçante jusqu’à la fin de la période hivernale, pour nous offrir une magique et subliminale métamorphose printanière.

Comment ne pas être fasciné et admiratif par toutes les nuances flamboyantes des couleurs contrastées au panorama si particulier qui s’empare progressivement de nos paysages, comme un nouveau tableau vivant duquel se dégage une ambiance particulièrement harmonieuse et chatoyante.
Inconsciemment nous sommes tous sensibles à ce changement brutal de saison mêlé à différents et nombreux  signes annonciateurs, parfois anxiogènes qu’il convient de gérer avec sérénité, quiétude et philosophie ; notamment, les journées plus courtes, la baisse des températures, la mise en veille en partie du jardin potager, parfois la grisaille du temps, la rentrée scolaire, les agitations médiatiques, les hausses de prix à la consommation, la mise en place des horaires d’hiver, etc...
L’atmosphère devient naturellement propice au changement des habitudes, à l’introspection et aux réflexions pourvues qu’elles soient constructives.
Afin de se recentrer sur notre vie associative, voici le moment idéal de faire le point, se poser, réfléchir, analyser le bilan moral de l’année avant d’en tourner la page, procéder à l’examen des échecs et des réussites, anticiper et faire l’inventaire des projets, et surtout maintenir les relations humaines consensuelles qui sont la clé de voute d’une bonne ambiance.

En quelque sorte c’est pour chacun le moment idéal d’un grand ménage automnal, de s’aérer l’esprit, de se remettre en question dans un ressourcement bénéfique pour aborder sereinement de nouvelles motivations et parfois des contraintes avec une énergie positive et créative qui s’appelle « les bonnes résolutions ».

 

« Adopte le rythme de la nature, son secret est la patience »
Ralph Waldo Emerson

Réception des collégiens italiens du 8 au 12 octobre 2018

Préparation, accueil et programme succint.

Dans le cadre des échanges inter-collégiens entre les élèves du collège Marcelle Rivier et ceux de la commune italienne de Costigliole-Saluzzo, c’est en partenariat avec le comité de jumelage qu’une délégation d’élèves de cette commune sera reçue du 8 au 12 octobre par l'encadrement du collège Marcelle Rivier de Beaumont-lès-Valence, sous la direction de Mme Corinne Rochelle, des familles, des correspondants français et de l’équipe du comité de jumelage.
Ce premier é
change au collège Marcelle Rivier s’inscrit dans la poursuite des relations inter-collégiens qui existent depuis le mois de juin 2012  en relation avec le collège Paul Vary et des liens officiels par la signature d’un serment de jumelage entre les deux communes du 15 novembre 2013.
Cette rencontre 2018 est le résultat de la volonté d’ouverture de Mme la Principale Corinne Rochelle, de la forte implication et détermination de Mme Alessandra Moretti Testenière (professeur d’italien), du soutien de M. le Maire Patrick Prélon, de l’adjointe aux affaires scolaires Mme Sonia Damey et de la participation active de la commission du comité de jumelage représenté par Mmes Marie-Thérèse Gresse, Nicole Damey et René Brès.
Il s’agit d’un séjour pédagogique, culturel et touristique, ces rencontres permettent aux jeunes italiens de couvrir notre région, sa richesse culturelle et son histoire. C’est aussi une expérience enrichissante tant au niveau de la linguistique que personnelle, citoyenne et humaine.
Selon le calendrier
d’une semaine bien remplie, les points forts du programme seront :
 -> La visite du nouveau collège Marcelle Rivier de la commune de Beaumont-lès-Valence
 -> La traditionnelle visite du village de Beaumont-lès-Valence qui sera commentée par Chantal Gensel.
 -> La découverte de la commune du village perché de Mirmande et d’une poterie à Cliousclat.
 -> Une sensibilisation à l’agriculture biologique en découvrant l’espace éducatif des « Jardins de Tetragone » à Beaumont-lès-Valence avec ses espaces expérimentaux en agroécologie et pemaculture et l’exploitation bio de « la ferme des Volonteux ».
  -> Une initiation à « l’art graphique mural » par la réalisation d’une fresque sous le pont des Lônes, cette initiative de Mr Vincent Lansade (professeur d’art graphique) permettra aux élèves de s’imprégner de la richesse de « cet art de la main, de l’outil et de la matière », qui évolue depuis l’antiquité.
  -> Le déroulement du traditionnel match de foot qui opposera les équipes respectives France / Italie junior, sur le terrain de foot du complexe sportif Maurice Biscara de Beaumont-lès-Valence ; L’organisation sera assurée par Jacques Ratto du club de foot USB.
La population B
eaumontoise et tous les amateurs de foot sont conviés à venir encourager les jeunes sportifs le mercredi 9 octobre à 15h00.
La dernière so
irée du séjour des collégiens italiens sera festive et se déroulera à la salle polyvalente du collège Marcelle Rivier ; les invités, les organisateurs, les collégiens, les familles et les accompagnateurs participeront à cette réception.

 

Invité au collège Marcelle RIVIER

C.R. du forum des associations 2018

        panneau de situation des
           communes jumelées

Le soleil estival  avait décidé d’être de la partie pour ce forum des associations qui s’est déroulé le vendredi 7 septembre 2018 de 17h30 à 20h30.
Compte-tenu de l’indisponibilité de la salle des fêtes, cette manifestation était organisée à la salle polyvalente du collège Marcelle Rivier grâce à l’invitation généreuse et solidaire de Mme la Principale Corinne Rochelle.
Ce rendez-vous était l’occasion pour les présents de découvrir ou redécouvrir la richesse du tissu associatif de notre commune de Beaumont-lès-Valence dans les domaines culturels, loisirs, relationnels, sportifs, artistiques, bien-être, qualité de vie, œuvres caritatives et humanitaires.
Le public était venu nombreux pour participer à cette agréable et conviviale journée.
Les panneaux exposés sur les grilles permettaient à chaque association de présenter les buts et leurs diverses activités au moyen de posters argumentés.
Une équipe de dévoués bénévoles du Comité de Jumelage était omniprésente devant son stand pour accueillir ou renseigner les visiteurs ; les communes jumelées étaient mises en valeur par des photos représentatives et des positionnements sur des cartes géographiques, d’autres panneaux illustrés permettaient de renseigner notamment toutes les manifestations prévisionnelles et rencontres intergénérationnelles avec nos amis Suisses et Italiens. 
En cette circonstance, les associations locales, aux activités diverses, étaient unies et réunies par la volonté de montrer toute la force du mouvement associatif.

Projet de reprise des cours d'italien

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Organisation pour la période du dernier trimestre 2018 et prolongement pour 2019.

Deux niveaux sont proposés:
Un pour les débutants
Un autre pour les confirmés.

Le tarif est de 3,50 €uros pour un cours d’une heure.
Le règlement se fera lors de la première journée des cours sur la base de 10 cours pour un montant de 35 €uros.
La reprise des cours est envisagée
le jeudi 4 octobre 2018 au local du comité de jumelage.
Les inscriptions doivent se faire à partir du 7 septembre et jusqu’au 21 septembre.
Pour participer aux cours, l’adhésion à l’association est obligatoire, elle est valable pour l’année civile du 1 janvier au 31 décembre pour un montant annuel de 12 €uros.

Les cours d’italien sont prévus le jeudi soir (sauf empêchements ou vacances scolaires) de :

  1. 18h00 à 19h00 pour les débutants
  2. 19h00 à 20h00 pour les confirmés

L’Association se réserve le droit d’ouvrir ou non le cours en fonction du nombre d’inscrits minimum, soit 16 pour 2 niveaux ou 8 pour 1 niveau.
Toutes les personnes désireuses d’apprendre la langue ensoleillée de Dante sont les bienvenues.
Il n’est jamais trop tard pour apprendre une langue comme l’italien. Les motivations peuvent être diverses, tant d’ordre professionnel ou personnel, ces intentions doivent cependant être relayées par le plaisir de la pratique de la langue.

Pour s’inscrire téléphoner au 06 18 48 18 19
....ou transmettre un message à l’adresse e-mail:
renebres@neuf.fr

Syndiquer le contenu