La vie du jumelage

Déconfinement

une bouffée d'"air conditionné"...

La fin du confinement ne signifie pas l’extinction du virus, les risques de contamination ne sont pas écartés, aussi par extrême prudence et de facto, toutes les rencontres, les activités et les événements prévus dans la période de risques sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ; ceci dans le strict respect des directives et mesures d’urgence sanitaires, la prudence et le respect des consignes sont toujours de rigueur
Tout relâchement serait de nature à favoriser une propagation du Covid-19.
La vie sociale, familiale, active et associative va reprendre progressivement, en toute conscience. Nous sommes tous sensibilisés rester vigilants, notamment en respectant les gestes barrières, en limitant nos déplacements (sauf dans le cadre autorisé) et en évitant tous les regroupements de personnes.
Nos précautions permettront
de préserver notre santé et celles de toutes nos relations.

Face à ces contraintes notre association s’efforce de maintenir tous les contacts habituels mais virtuels, au moyen d’appels téléphoniques, SMS, messageries ou par le biais de ce site qui permet de communiquer quelques informations générales, les divers contacts avec nos amis des communes jumelées ou encore des liens inter-associatifs.
Je ne peux m’empêcher de me remémorer avec nostalgie nos précédentes manifestations qui ont nécessité la forte mobilisation  des bénévoles de l’association qui sont toujours impliqués avec dévouement et efficacité dans la dynamique et la cohésion d’un excellent esprit collectif, je les remercie.
Annulations de facto des événements et manifestations (arrêté ministériel et salles municipales consignées):

24 avril : Conseil d’Administration et Assemblée Générale
30-31 mai et 1 juin : Participation au Corso 2020
26 juin : Repas des adhérents
4 juillet : Participation au défilé de la fête du Rhône à Bourg-lès-Valence
Annulation des rencontres :

Du 11 au 15 mai : Déplacement des collégiens à Costigliole-Saluzzo en Italie (en concertation avec le collège Marcelle Rivier)
En attente: (Le principe d’extrême précaution sera appliqué et les décisions seront soumises aux membres du bureau, conformément aux règles d'Or de notre association.)

15 août : Vide-grenier, le maintien est fortement compromis compte-tenu de l'évolution probable des risques sanitaires.
4 au 6 septembre : Déplacement d’une délégation à Vétroz (Suisse), en concertation avec nos amis suisses, à suivre suivant l'évolution de la pandémie !...en cas de risques avérés la rencontre serait reportée en 2021.
5 au 9 octobre : Accueil des collégiens italiens de Costigliole-Saluzzo (en coopération avec le collège Marcelle Rivier)
Vendredi 27 novembre : Soirée Téléthon (participation et animation non décidées).
Activités annexes :

Cours de « danses en ligne » et « cours d’italien » : En accord avec les responsables de ces activités la reprise des cours est reportée en septembre (sauf risques sanitaires).
Constructeurs de char : Suivant les recommandations du comité des fêtes (Martine Vigny) et sous la responsabilité de Bernard Hugon, l’équipe est favorable à l’option consistant à terminer la décoration du sujet "Dumbo" et de le protéger jusqu’au prochain corso en 2021.
Actions de solidarité et de reconnaissance:
Le déconfinement est une bouffée d’air frais qui fera du bien surtout à celles et ceux qui résident dans des appartements exigus, précaires, parfois bruyants, surpeuplés ou insalubres…, les problèmes rencontrés par les personnes mal-logées, handicapées, âgées, sans-abris ou seules sont hélas nombreux.
Dans cette période inédite et déstabilisante, plus que jamais, la citoyenneté et la solidarité prennent tout leur sens ;  Afin de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, nous continuerons d’apporter notre soutien à un organisme social qui est en première ligne pour aider les personnes en difficultés.

Un grand MERCI à tous les soignants ainsi qu'à celles et ceux qui œuvrent afin que nous puissions vivre cette pandémie dans les meilleurs conditions possibles.
Nous tenons le bon bout !
Nous sommes tristes de ne pouvoir assumer nos différentes activités et rencontres programmées, mais les retrouvailles le plus tôt possible, n’en seront que meilleures.
Malgré cette distance imposée, les relations humaines sont très importantes et doivent être maintenues afin de conforter les liens de solidarité entre nous.
Nous espérons vous retrouver très bientôt et en pleine forme.
Votre santé et celle des autres sont prioritaires.
Merci

Erbé

 

 

Un peu de détente si ça vous tente...

Avant la fin, ou après... le confinement... un peu d'assouplissement....

Dans ce  contexte particulier de confinement, il y a plusieurs façons de s’occuper, activités manuelles diverses (dessin, modelage, collage, couture …), réalisations culinaires (gâteaux, spécialités régionales ou d’ailleurs …), la littérature, pour les plus privilégiés il y a le jardin, pour d’autres le bricolage, les films à la TV et sans abuser d’internet nous pouvons à loisir apprécier diverses vidéos pour tous les goûts, paysages, voyages, humour, dérision, réflexions diverses, poèmes, culture, jeux…
Pour celles et ceux qui le souhaitent, la vidéo ci-dessous présente une séance de gymnastique douce dont la particularité est de proposer des exercices très simples adaptés au plus grand nombre ; elle offre la possibilité de reprendre une petite activité physique, entretenir la forme et un peu de détente pendant la fin de cette période de confinement.

Pour notre moral, il est fondamental de maintenir les contacts habituels.
Après le 11 mai nous pourrons retrouver un peu de liberté, mais dans le respect des règles et des consignes de précautions sanitaires.

A très bientôt...
Gardons le moral, en vous souhaitant une bonne santé pour vous et pour vos proches.
Erbé

https://www.youtube.com/watch?v=Hr4u7fzSN68&feature=share&fbclid=IwAR2RGyPjIx8wLOhASA7oTpJaRQiPYTWiCJiI3mP5kf5EcdVvPq84Ww_H0So

Face à la crise sanitaire

présence virtuelle et solidaire.
La crise sanitaire que nous traversons est sans précédent de par son ampleur, face à la propagation de la pandémie du Covid 19, nous sommes sensibles aux efforts de lutte et de précautions pour combattre ce virus, l’implication citoyenne et associative étant naturellement d’actualité.
Nous sommes de tout cœur avec ceux qui souffrent, parce que la pandémie renforce les inégalités, aussi nous sommes réceptifs et attentifs aux divers cas sociaux ou au cas de personnes psychologiquement fragiles.
Nous soutenons financièrement l’association caritative les « Restos du Cœur » dont l’aide alimentaire est un volet fondamental en aidant et apportant une assistance aux personnes démunies. En plus de la distribution alimentaire, la mission « Cœur-Insertion 26 » accompagne les personnes en difficulté vers la réinsertion économique et sociale par l'hébergement (foyers et logements diffus), par le travail (chantiers d'insertion) et par la formation de base. Nous remercions vivement tous ces nombreux bénévoles qui sont fortement impliqués, dévoués avec pudeur et modestie dans le cadre d’une logistique impressionnante.

Nous n’oublions pas celles et ceux qui sont exposés à toute épreuve durant cette crise sanitaire, le personnel soignant, les commerçants, les livreurs, les éboueurs, le personnel des services publics, les forces de l’ordre, les bénévoles, les organismes sociaux…nous les remercions avec beaucoup de respect et de reconnaissance de même que tous ceux qui par leur dévouement et leur engagement participent à ce combat…rester à la maison est une façon de les remercier.
En contact avec les correspondants de nos communes jumelées qui sont particulièrement touchées par cette épidémie, nous partageons toute notre sympathie et soutien par des contacts fréquents avec nos amis des communes de Vétroz et de Costigliole-Saluzzo.
Localement nous nou
s efforçons de conforter les liens auprès de toutes nos relations;  nous en profitons pour remercier Maguy Cuvelier (Présidente de Beaumont-accueil ) qui transmet de nombreuses vidéos dans la diversité et pour tous les goûts, que nous diffusons sans réserve nous permettant un peu d’évasion et de détente.
Lorsque nous avons connaissance de personnes contaminées, il est très important d’être moralement présents pour conforter les familles éprouvées par la maladie.
En éga
rd à la propagation de la pandémie, notre site est utilisé pour rassurer et s’associer aux efforts de lutte et de sensibilisation, nous maintenons volontairement quelques articles de la vie du jumelage, même si elle est actuellement en sommeil.
Nous devons faire confiance à notre capacité individuelle et collective de surmonter cette crise en faisant preuve d’assistance, d’unité et de créativité.
Nous saluons les initiatives de certaines personnes qui s’organisent pour des achats groupés, d’entraides diverses ou d’autres qui proposent leur service de couturière pour la confection des masques de protection.
Cela passe par les valeurs de respect et de solidarité auxquelles nous tenons tant.

Prenons soin de nous en restant chez nous !

 Dessins d'enfants
                       
                         Matisse Maxence

 

C'est bon signe, les racines d'Amigne ont pris racine

Dans notre nouveau mini-vignoble beaumontois.          
                                                                                      Photo Georges Grégoire
Après un repos végétatif, nous constatons que les plants de vigne, offerts par la municipalité de Vétroz (commune jumelée avec Beaumont-lès-Valence), arborent en ce mois d’avril 2020 un beau feuillage naissant qui permet d’entrevoir que le système racinaire est en pleine activité. 

Ce mini-vignoble, vignoble dont l’inauguration était le samedi 25 janvier 2020, pare désormais côté sud, ce rond-point situé juste à l'entrée de notre commune.
Nous remercions vivement la municipalité vétrozaine de cette délicate attention au caractère, identitaire et emblématique ainsi que le personnel du service technique de beaumont-lès-Valence qui a aménagé et mis en valeur cet espace en prenant soin des cépages; merci également à M. Claude Mazot d’avoir mis en jauge ces plants de vigne avec beaucoup d’attention depuis le 31 mai 2019, date à laquelle ces ceps de vignes ont été offerts.
Au fil des saisons, il restera à arroser, palisser, soigner et protéger les ceps précieux afin de maintenir leur vigueur.
Désormais, il s’agit d’un symbole de plus qui concrétise les liens qui se sont renforcés au fil des années avec cette commune valaisanne. Depuis le pacte d’amitié signé à Vétroz le 5 septembre 2004 et du serment de jumelage signé à Beaumont-lès-Valence le 5 juin 2005, que de chemin parcouru.
Ce cépa
ge d’appellation Amigne est cultivé seulement en Valais, il est très probablement d'origine romaine, ce canton peut ainsi prétendre à une tradition viticole deux fois millénaire, peu de vignobles peuvent en dire autant.
Officiellement, l'Amigne apparaît pour la première fois à l'exposition ampélographique internationale de Genève en 1878. Sur les 38 hectares exploités uniquement en Valais, 27 sont cultivés sur les terrasses de Vétroz couvrant ainsi 70% de la vinification.
Ce cépage produit un vin blanc moelleux jaune doré dont le bouquet est fin et corsé, riche et puissant.
A Vétroz depuis plusieurs décennies il est vinifié à sec, il est commercialisé légèrement doux ou liquoreux et les grands millésimes sont sublimes.
A quand la première vendange à Beaumont-lès-Valence ?

La pandémie dans nos deux communes jumelées

Comment vit-on le coronavirus COVID-19 en Suisse et en Italie ?

Beaumont-lès-Valence est jumelé avec Vétroz dans le Valais Suisse et Costigliole-Saluzzo dans le Piémont  Italien.
Au fil des années les liens se sont tissés entre nos communes, la coopération s’est renforcée et les relations sont amicales.
Le jumelage toujours fièrement signalé à l'entrée de notre commune par des panneaux déclinant le nom des « jumelles », revendiquent haut et fort des valeurs comme la paix, la démocratie, l'ouverture sur l'autre, la convivialité.
Dans le contexte dramatique actuel nos communes jumelées ont également dû apprendre à vivre avec le confinement.

Vétroz en Suisse :
Chez nos amis Suisses, les premières mesures préventives de recommandations au public ont commencé au début du mois de mars ou les règles de gestes barrières ont été clairement diffusées.
Le Conseil fédéral Suisse (gouvernement) a décrété des ordonnances prévues par la constitution, les principales mesures pour lutter contre le coronavirus so
nt la fermeture des écoles, des cafés, restaurants et commerces autres qu'alimentaires, ou encore les domaines skiables qui sont touchés. Toutes les manifestations publiques et privées sont interdites y compris les rassemblements «spontanés», de plus de cinq personnes, ceux qui passeraient outre s'exposeraient à une amende pouvant aller jusqu’à 800 francs suisse.
La population doit appliquer le « semi-confinement », les consignes faisant appel aux responsabilités individuelles suivant des principes d’auto-isolement lorsqu’on est malade, ou d’auto-quarantaine lorsqu’il
y a eu un contact étroit avec une personne présentant un signe d’affection aiguë des voies respiratoires, d’une sensation de fièvre ou des douleurs musculaires.
Il est reconnu que la population helvétique respecte d’une façon exemplaire et civique l’application des règles et directives, dans le cas présent afin de préserver la santé publique.

Dans la commune de Vétroz, il y a eu de nombreux cas de contamination y compris dans les familles de nos correspondants, fort heureusement toutes les personnes confirmées positives sont en voie de guérison. Malheureusement onze décès corrélatifs sont à déplorer dans la maison de retraite  du « Foyer Haut de Cry » les 109 résidents sont issus également d'autres communes limitrophes, le personnel du "home" est passablement touché par le virus.

Costigliole-Saluzzo en Italie:
Face à l'explosion des cas de coronavirus dans la zone nord de l’Italie (Lombardie) et de la saturation des services d'urgence, l’application préventive du confinement a été mise en place chez nos amis de la commune piémontaise italienne..
Un décret a appelé la population à « éviter absolument tout déplacement à l'extérieur de la commune, sauf ceux motivés par des besoins professionnels ne pouvant être reportés ou des situations d'urgence liées à des raisons de santé».
En cas de contrôle lors des déplacements les policiers demandent de remplir une fiche justificative.
Comme dans notre commune les mesures bouleversent la vie quotidienne, les écoles et certains certains commerces sont fermés; les événements sportifs et culturels sont annulés ou reportés.
Le port du masque de protection est recommandé.

Le nombre d’habitants de Costigliole-Saluzzo détectés positifs sont peu nombreux, ils sont tous hospitalisés dans un établissement compétent.
Les consignes sanitaires sont identiques aux nôtres, en précisant que certaines personnes ayant des symptômes d’infection sont sous contrôle, avec la consigne de se maintenir en quarantaine, tout en restant en contact permanent auprès de l'autorité sanitaire
.

L'union sacrée:
Face à cette tragique pandémie nous constatons chez nos communes jumelées quelques convergences de notre mode de vie, notamment la fermeture des commerces autres qu’alimentaires et les pharmacies, les écoles sont devenues virtuelles et les visites aux personnes âgées suspendues.
Naturellement, tous nos projets de rencontre sont ajournés, mais les liens sociaux et amicaux restent bien présents dans un esprit de
solidarité, de cohésion, de réconfort et d’amitié.

 
  ENSEMBLE, SANS LA PEUR.

 

Lien de solidarité

Confinement... et divertissement
En cette période de confinement, vous trouverez ci-desous un peu de légèreté et de détente...Pensées, santé, solidarité et courage...

1-Vidéos à partager:

-Apaisante-hymne à la joie- L.Van Beethoven (vidéo transmise par M. Pierre Clémençon)

https://player.vimeo.com/video/58611141?autoplay=1
 

-Distrayante-magnifique spectacle mexicain (vidéo transmise par Mme Maryse Fine)

https://www.youtube.com/embed/5DrwY21nP1Q

2-Condensé de pensées humoristiques (sélection RB):
(transmises par Mme Monique Siniscalchi)


 

 

 

 

 

 

Lien de solidarité

Le confinement, c'est comment ?
(à suivre...)

                     

An 20, drôle de printemps. (petit poème)
Le coronavirus vient de s’installer.
Mobilisons-nous pour l’éliminer.
Nous devons résister et espérer,
Mais comment nous impliquer.

La solidarité va t-elle enfin payer ?
Celles et ceux qui se sont sacrifiés,
Méritent largement d’être honorés.
Nous voici maintenant confinés,
Il était important et vital de s’isoler
C’est un acte civique et de sagacité
Et la seule solution pour se protéger,
Avec toute la population associée.
La vie nous permettra de rayonner.
A ceux qui n’ont rien respecté,
Comprenez et essayez de méditer
Et de vous impliquer pour exister.
Dès la fin de cette tragique actualité
Ce sera une félicité à commémorer !
Ainsi la vie continuera d’étinceler
Et nous pourrons nous rapprocher,
Il en ressortira les valeurs et priorités,
Essentiellement celles d’amitié et de solidarité.

             René Brès le 28 mars 2020
 

 


 

 


 

Ensemble, on s’en sortira !... (pensées du printemps 2020)
On va s'en sortir avec les cheveux longs et plus blancs.
Avec les mains et les maisons propres et les vieux vêtements.
Avec la peur et l'envie d'être dehors.
Avec la peur et l'envie de rencontrer quelqu'un.
On va s'en sortir avec les poches vides et les garde-manger pleins.
On peut faire du pain et de la pizza, et ne pas gaspiller la nourriture qui reste.
Nous nous souviendrons qu'un médecin ou un infirmier devrait être applaudi plus qu'un footballeur, et que le travail d'un bon professeur ne peut pas remplacer un écran.
Et que coudre des masques, à certains moments est plus important que de faire de la haute couture.
Que la technologie est très importante, voire vitale, lorsqu'elle est bien utilisée, mais elle peut être néfaste si quelqu'un veut l'utiliser à ses propres fins.
Et qu'il n'est pas toujours indispensable de monter dans la voiture et de fuir qui sait où.
Nous en sortirons plus seuls, mais avec l'envie d'être ensemble.
Et nous comprendrons que la vie est belle parce qu'on vit.
Et que nous sommes des gouttes d'une seule mer.
Et que ce n'est qu'ensemble, on sort de certaines situations.
Que parfois le bien ou le mal vient de ceux qui s'y attendent le moins.
Et nous nous regarderons dans le miroir. Et nous déciderons que les cheveux blancs ne sont peut-être pas si mal.
Et que la vie familiale nous aimons, et pétrir du pain pour eux nous fait sentir importants.
Et nous apprendrons à écouter nos respirations, les coups de toux, et à nous regarder dans les yeux, pour protéger ceux que nous aimons.
Et à respecter certaines règles de base de cohabitation.
Peut-être que c'est le cas.
Ou pas.
Mais ce matin, en un jour de printemps avec la neige qui descend, je veux espérer que tout soit possible et que l'on puisse changer pour le mieux.

               Monique Sinsiscalchi le 29 mars 2020

 

COVID-19....Confinement et adaptation des activités du jumelage

ANTICIPER L'APRÈS-CRISE...C'EST ESPÉRER !..
à suivre...
                                                                              
Alors que les mesures de confinement se durcissent pour lutter contre la propagation du Coronavirus (dit "COVID-19"), je tiens à vous apporter quelques informations au sujet de notre association et vous faire part de mon soutien moral face à cette pandémie.
Les activités annexes ci-dessous sont momentanément arrêtées..
Construction du char pour le Corso.

Cours de danses en ligne.
Cours d’italien.
L’AGENDA                                                  
Naturellement, notre local et toutes les autres salles communales sont consignées.
Nos réunions et manifestations notées sur l'agenda sont soumises à d'éventuelles modifications.
En cliquant sur le lien ci-dessous vous aurez accès à l’agenda provisoire, toutes les dates seront ajustées en fonction de l’évolution de la pandémie.
Prévoir c’est anticiper...mais dans le cadre de cette configuration, il s'agit d'envisager !...


http://www.jumelage-beaumont.com/node/23

Quelques commentaires :
L’Assemblée Générale en date du 24 avril sera sûrement différée.
Corso de Pentecôte du 29 au 31 mai, le comité de jumelage sera présent avec son char (est-ce que cette manifestation sera maintenue ?)
Pour le repas des adhérents prévu le 26 juin, une option est prise à cette date, lieu à confirmer, sous réserve de l'évolution des consignes.
Déplacement des collégiens en Italie du 11 au 15 mai: les contacts sont en cours entre les responsables des deux collèges afin de reporter ce séjour; cette rencontre étant occultée par les risques de santé publique.
Le vide-grenier du 15 août, sera normalement maintenu, nous procédons à la mise en ligne de la communication et des diverses formalités.
Déplacement en Suisse, en relation avec nos amis suisses, le séjour a été reporté au week-end du 4 au 6 septembre (cette période pourrait encore être modifiée).
NOTA :
Face à cette tragique pandémie, pour être certain d’avoir une information fiable et à jour, je vous recommande de consulter régulièrement le site mis en place par le gouvernement.
 

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Vous y trouverez des détails sur la nature de la pandémie, les dernières actualités, les mesures prises en France, les consignes de sécurité ainsi que de nombreuses autres ressources utiles.
Chacun doit se sentir entouré.
Je suis à votre entière disposition pour toutes autres informations n’hésitez pas à m’appeler, je me ferai un plaisir de vous renseigner. il est très important de maintenir les contacts entre nous.
Je souh
aite à toutes et à tous de traverser cette épreuve en bonne santé ainsi qu'à votre famille et de garder espoir et bon moral, en souhaitant que la sortie de cette crise soit rapide et la meilleure possible.
Enfin, confinement ne veut pas dire isolement. 

René BRES
Président du comité de jumelage
 

Une poésie à partager..

le printemps ne savait pas...

Ci-dessous, un poème anonyme lu sur les réseaux sociaux.
À tous celles et ceux qui lisent ce texte, gardez courage et espoir,dans un esprit de solidarité.

C'était en mars 2020 ...
Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir.
Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait plus tôt.

C'était en mars 2020 ...
Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n'y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.
Mais le printemps ne savait pas, le temps d'aller au jardin arrivait, l'herbe verdissait.

C'était en mars 2020 ...
Les gens ont été mis en confinement. Pour protéger les grands-parents, familles et enfants. Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.
Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé.
Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue, chantaient sur le balcon en invitant les voisins à faire de même, ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d'autres valeurs. 
Les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s'était arrêté, de l’économie qui a dégringolé.
Mais le printemps ne savait pas. Les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont  fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées.
Puis le jour de la libération est arrivé, les gens l'ont appris à la télé, le virus avait perdu, les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants.
Et c'est là que l'été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas. Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort.

Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie.

Source anonyme 

Effets collatéraux du coronavirus..

Modifications de l'agenda 2020

L’épidémie de Coronavirus (COVID-19) n’a pas de frontière et se propage aujourd’hui dans le monde entier; notamment en France où la santé publique, mais aussi l’économie, le tourisme, la scolarité, les divertissements et les associations subissent à différents degrés les effets néfastes du virus.
Dans tous les cas, il est crucial de
prendre toutes les précautions afin de préserver la santé des personnes, en prenant respectant les consignes largement diffusées, dans un esprit de solidarité, de respect et de salubrité publique.
« Pas d’affolement mais de la prudence et de la rigueur. »
C’est suivant ces critères que notre agenda est modifié en décalant les dates, cet ajustement pourrait-être encore évolutif.

CORSO de PÂQUES :

Face au développement du coronavirus 2019, une mesure préfectorale impose l’interdiction de tous les rassemblements de plus de 1000 personnes (depuis ramené à 100 personnes).

Dans le cadre de cette disposition, le Corso de Pâques de Beaumont-lès-Valence a été annulé par un arrêté préfectoral en date du 11 mars 2020.
En lien avec M. le Maire et les services de la Préfecture, les responsables du comité des fêtes ont pris la décision de reporter cette traditionnelle fête pascale pour le week-end de la Pentecôte.
Le char du jumelage sera bien présent pour le Corso " de Pentecôte " de Beaumont-lès-Valence (selon l’évolution de l’épidémie !).

VOYAGE en SUISSE : Le choix du report de la date du Corso au week-end de Pentecôte correspond à la période initialement programmée d’un déplacement à Vétroz du 29 au 31 mai.
En relation avec nos interlocuteurs suisses nous avons convenu de reporter ce déplacement du vendredi 4 au dimanche 6 septembre.
Cette période est la seule possibilité permettant globalement de satisfaire (à priori) la majorité des personnes qui souhaitent répondre favorablement à l’invitation de nos amis Valaisans.

 

VOYAGE des COLLEGIENS en ITALIE

Pour ce séjour des collégiens du 11 au 15 mai, les responsables du collège Marcelle Rivier sont en contact permanent avec ceux du collège italien de Costigliole-Saluzzo afin de suivre l’évolution de l’épidémie du coronavirus.
L’incertitude grandit, un report de dates semble s’envisager.
L’accueil des collégiens italiens à Beaumont-lès-Valence est toujours maintenu du 5 au 9 octobre.


 

 

Syndiquer le contenu